Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

17 avril 2007 2 17 /04 /avril /2007 10:53

Le débat sur l'inflation, toujours très à vif dans la société française, a pris une dimension nouvelle avec l'introduction de l'euro en valeur "faciale". Il faut en effet rappeler que, durant une période transitoire, l'euro a été la monnaie commune européenne sans que les monnaies nationales ne soient remplacées par les billets et les pièces que l'on utilise aujourd'hui. En d'autres termes, on avait les avantages - incontestables - de l'euro, sans les inconvénients... tout aussi incontestables, surtout en France où jongler avec une parité de 6,55957 n'est pas facile tous les jours !

Le remplacement, donc, des monnaies nationales par l'euro a provoqué une élévation marquée des prix, chacun a de nombreux exemples à sa disposition pour en attester, et il suffit de faire soi-même ses courses pour facilement s'en rendre compte. Pourtant, les autorités monétaires, en l'occurrence la Banque centrale européenne et son inénarable président, Jean-Claude Trichet, nous affirment que non, pas du tout, les prix n'ont pas augmenté autant qu'on veut bien le croire. En premier lieu on se demande bien pourquoi dès lors les taux d'intérêt de la BCE sont plus élevés que dans la zone yen ou la zone dollar. En second lieu, il faut peut-être s'arrêter sur la façon dont l'inflation est mesurée.

La différence entre inflation "ressentie" et inflation "réelle" vient de la façon dont est calculé l'indice des prix, dont l'inflation reflète l'évolution. L'indice des prix calculé par l'INSEE est fondé sur le suivi d'un panier de biens qui agrège des produits de consommation courante, comme l'alimentation, et des produits de consommation moins courante, s'il l'on ose dire, comme les ordinateurs. Les experts de l'inflation sous contrôle nous disent donc que les béotiens que nous sommes se focalisent sur l'alimentation sans voir que les autres produits du panier ont, eux, très peu augmenté... quand ils n'ont pas baissé pour certains. C'est sans doute vrai, mais encore faudrait-il que l'augmentation des prix de l'alimentation soit bien évaluée.

En effet, le prix réel d'un produit est constitué par l'argent versé pour son acquisition et le volume du produit acheté : si l'on achète un euro les 100 grammes de riz, le prix relatif aura augmenté si l'on paye toujours un euro mais pour 90 grammes de riz. Or, et nous sommes très nombreux à l'avoir constaté, le volume de certains produits s'est réduit cependant que leur coût augmentait. L'accroissement réel des prix est donc supérieur à ce qu'indique l'évolution du prix nominal.

L'indice des prix étant bien fait, cette modification devrait être prévue : le panier servant à son calcul est régulièrement ajusté pour tenir compte du progrès technique, de l'apparition de nouveaux produits ou de la disparition d'anciens. Il y a peu de chance, en revanche, que "l'amaigrissement" de certains produits toujours consommés soit mesuré.

Partager cet article

Repost 0
Published by Robert H. - dans robert.holcman
commenter cet article

commentaires

Pivoine 21/04/2007 16:40

Bonjour,
Bah il se passe que ca fait un certain nombre de fois que je recommence mon com (il était vraiment chouette!!!(-:)pour cet article et ca veut pas marcher!!!!
Ca m'inerve ca m'inerve!!!!!Je vais pas me laisser faire je recommencerais quand mister explorer je bug à toute heure ne s'y attendra pas lol
Sinon pour le billet auquel tu as répondu et je t'en remercie(-:
Y a la version Mâââââle qui vient de sortir (si je puis direlol)
Si tu veux papoter catalogues ou de sujets plus profonds (je peux le dire là???(-:) tu as mon adresse mail donc msnlol
Passes une bonne journée
 

Robert H. 22/04/2007 17:38

Encore un coup de l'inflation !

Pivoine 19/04/2007 10:41

Ca cafouille ca caffouille!!!
On fait des com sympas et tout et tout , et le videur exploreur ce crétinol y décide que bah nan....Il veut pas le valider vive la technologie!!!(-;
Heureusement que je suis têtuelol
 

Robert H. 19/04/2007 10:44

Rires... que se passe-t-il Pivoine ?